Mystère de l'Urzelina - TORRE DA IGREJA

Comme dans d'autres îles du groupe central des Açores, la désignation de « mystère » s'applique à un champ de lave, de terrain rocheux et improductif, formé à la suite d'une éruption volcanique à laquelle la population a assisté, c'est-à-dire une éruption historique. Il s’agit dans ce cas des coulées de lave de type aa du Mystère de l’Urzelina, nées au moment de l’éruption de 1808. Ces laves ont été émises par les Bocas de Fogo (ou Caldeirinhas), un ensemble de cratères situés dans la cordillère volcanique centrale de l'île et qui se sont déplacés vers le sud le long des pentes et ont atteint la mer dans cette région d'Urzelina. L'éruption de 1808 a commencé en mai et a été précédée de plusieurs tremblements de terre ressentis par la population. L'activité explosive a été responsable de l’abondante chute de cendres sur Urzelina et Manadas, et les coulées de lave basaltiques ont détruit plusieurs maisons et l'église, dont il reste un clocher, qui s'élève comme un témoignage silencieux de cette éruption. Ce géosite du Géoparc des Açores a une importance nationale et un intérêt scientifique, pédagogique, culturel et géotouristique.

Adresse
Urzelina