Pico

  • Vins produits dans le vignoble patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Saucisses et igname, tubercule servant de base alimentaire très cultivé aux Açores
  • Fromage traditionnel de Pico

Nourriture et boissons

Pico est une terre de tradition vinicole: on y produit des vins blancs, rouges et rosés appréciés dans tout l’archipel. Peu à peu, on essaie de retrouver le prestige du cépage verdelho, en améliorant la production et en innovant dans les produits.  « Basalto », « Lajido » et « Terras de Lava » sont des désignations de vins de Pico qui renvoient à une relation homme-nature dont les îliens s’honorent. La Coopérative vitivinicole de l’île de Pico, à Areia Larga, concentre la production locale, qui a adopté de nouveaux cépages, et peut être visitée. Les eaux-de-vie de figue et de nèfle ont aussi des adeptes, et l’on peut encore trouver de vieux alambics de cuivre qui fonctionnent. L’angelica et les liqueurs de fruits sont des propositions plus douces.

L’île a toujours été une grande productrice de fruits, et ses figues à la chair rouge vif sont renommées. Le miel produit avec la fleur de pittosporum (incenso) et le fromage de Pico — DOP, fromage à la pâte molle très apprécié — complètent la liste des richesses gastronomiques de l’île. À table, diverses propositions de repas typiques peuvent être faites : signalons parmi elles le ragoût de poulpe au vin de cheiro, la linguiça (sorte de saucisse) aux ignames, et les soupes de viande et de poissons.

Saillants