L'archipel

  • "Biscoitos de Orelha"
  • Cueillette des feuilles de théier pour la production des thés vert et noir, unique plantation de thé en Europe
  • Alcatra. — plat de viande de bœuf typique de Terceira, cuisinée dans une terrine d’argile
  • Queijadas de Graciosa —pâtisserie typique de l’île
  • Fromage de São Jorge, confectionné depuis plus de 500 ans
  • Soupe de poissons, qui recourt à la grande variété de poissons existant dans la mer des Açores
  • Vins produits dans le vignoble patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Albacore rôti
  • Patelles, plat confectionné dans toutes les îles de l’archipel

Nourriture et boissons

En dépit de traits communs à la gastronomie açorienne, les recettes de chaque île ont toujours une marque propre.

 

Poisson et fruits de mer

Le thon, les chinchards, les maquereaux, la mostelle, le pagre et l’espadon sont communs dans la cuisine açorienne. Grillés, frits, bouillis ou rôtis, en matelote ou en soupes de poisson, ils valent par leur fraîcheur. Aux langoustes, cigales, tourteaux et crabes, s’ajoutent d’autres crustacés comme la grande balane. Ou les berniques, préparées à la sauce Afonso, sur le gril, dans le riz ou en panade. A São Jorge, vivent les uniques palourdes de l’archipel.

 

Viande

La viande de bœuf des Açores possède une indication géographique protégée et est la base de plats tels que l’alcatra de Terceira, le ragoût ou le simple steak régional. Les rillons en sauce au foie et les saucisses diverses sont des mets à ne pas perdre : la linguiça peut être le plat principal quand elle est servie avec des ignames, et le boudin peut servir d’entrée, accompagné d’ananas.

 

Fromage

Le fromage de São Jorge est à la tête d’une longue tradition de produits lactés savoureux, pour lesquels des mains habiles et le temps d’affinage sont les secrets d’une myriade de saveurs et de textures. Qui commence avec le fromage frais, servi avec le piment du pays. À la fin du repas, les fromages peuvent être accompagnés de banane ou de confiture de coquerets du Pérou, sorte de tomate à la saveur exotique et parfumée.

 

Fruits

Outre les bananes et les pommes, le climat açorien permet aussi la culture de fruits exotiques comme la goyave de Chine ou l’anone. L’ananas et le fruit de la passion de São Miguel ont droit au sceau de garantie de dénomination d’origine protégée.

 

Pâtisserie et autres

La pâtisserie aux marques de tradition conventuelle a une force particulière dans l’ensemble des gâteaux et confiseries typiques de chaque île, qui surprennent par leurs noms et leur saveur.

 

Boissons

On produit du vin à Pico, Graciosa et Terceira, désormais avec de nouveaux cépages, et en complément du verdelho, fameux autrefois. Bière, réfrigérants, vins liquoreux, liqueurs de fruits et eaux-de-vie fournissent une offre diversifiée. La culture du thé à São Miguel constitue une note d’exotisme supplémentaire dans les plaisirs de la table açoriens.

 

Spécialités

Pour le cozido das Furnas, viandes et légumes cuisent dans une cocote enterrés dans des sols géothermiques. Des traditions gastronomiques particulières sont liées aux fêtes du Saint-Esprit, comme les soupes du Saint-Esprit, la massa sovada (pâtisserie) ou le riz au lait. Les bolos lêvedos de Furnas sont quant à eux servis à toute occasion durant l’année entière.