Lieux à Visiter

City Council

La Mairie a été classé comme Immeuble d'intérêt public (IIP) le 30 avril 1984.

Il existe depuis le début (au moins depuis 1559), bien qu'au départ il soit de petite taille, couvert de tuiles.

La mairie occupe l'un des palais les plus importants de l'île de São Jorge.

Ce bâtiment construit au XVIIIe siècle, entre 1719 et 1744, sous le règne de D. João V, se présente avec une architecture forte, solide et imposante aux caractéristiques résolument baroques. Il a été construit sur ordre de Manuel Avelar, membre de l'une des familles les plus riches qui au XVIIIe siècle avait une résidence sur l'île de São Jorge.

Les armoiries de cette porte ont été élaborées avec de la pierre prise à Pico Alto, Tolède.

Au niveau de la construction, ce bâtiment a une plinthe construite en pierre de basalte de l'île, et repose sur une longue frise. À l'entrée du portail principal, flanqué de deux colonnes de style baroque. Sur le côté gauche de ce portail, deux portes qui, au moment de la construction initiale, étaient deux fenêtres qui correspondaient à l'espace d'accès à la grange de stockage des céréales. Au-dessus de la façade se trouvent les armes portugaises, gravées dans la pierre basaltique de couleur noire naturelle.

Sur le côté droit de cet imposant portail se trouvent quatre fenêtres, elles aussi du XVIIIe siècle qui appartenaient à l'espace où se trouvait une prison pour femmes, tandis que celle des hommes était du côté nord. Ce bâtiment a ensuite été enrichi par un clocher avec une horloge, construit en bois et tuf en 1883. Cependant, sur décision de la mairie elle-même, la cloche a cessé de sonner en 1884 et la tour qui la soutenait a été retirée en 1936.

Avant que ce bâtiment ne soit occupé par la mairie, en plus de ladite prison, le tribunal de Velas y était installé.

Convento de São Francisco

Le couvent de São Francisco de la ville de Velas, sur l'île de São Jorge, date du XVIIe siècle (1642), sous le règne de D. João IV, ainsi que l'église de N. Sra. da Conceição qui intègre le couvent. C'était un couvent qui faisait partie de l'Ordre des Frères Franciscains. Cet ordre a été fondé par São Francisco de Assisint en Italie en 1209. Ses membres, selon l'esprit du fondateur, ne devaient rien posséder et étaient obligés de vivre aussi pauvrement que possible, adoptant une vie extrêmement simple, faisant de la prédication et donnant des exemples d'humilité et de dévotion. Dans l'église, on distingue les corniches élaborées en lave noire et la taille dorée de la nef. Sur la chaire se trouvent une image de sa sainte patronne N. Sra. da Conceição qui date du XVIIIe siècle (1771) et une image de Santo António. L'autel principal est de style baroque. Il existe également des archivoltes et des colonnes salomoniques. L’église a subi d'importants changements avec l'extinction des ordres religieux en 1834.

Le couvent de São Francisco a d'abord été cédé à la Misericórdia, qui y a installé l'hôpital. En 1871, ce bâtiment a été remis à la mairie, pour abriter le secrétariat et l'école primaire pour garçons. La partie de l'ancien hôpital de la Misericórdia a servi, après 1849, de caserne militaire.

Au XXe siècle, ce bâtiment a été transformé en centre médical, ce qu’il est encore à l'heure actuelle.