Vigia da Baleia

Les observatoires sont de petites constructions, généralement circulaire, blanchies à la chaux et avec une ouverture horizontale basse pour l'observation des cétacés. La chasse aux baleines aux Açores a été une industrie prospère, en partie grâce à ces observations d’où l’on observait - avec des jumelles - les cétacés et avertissait les baleiniers de l’endroit où elles se trouvaient. Leur chronologie date du XXe siècle, mais leur genèse remonte à la colonisation de l'île de São Jorge, ces endroits étant utilisés pour surveiller les attaques potentielles de pirates et de corsaires.

La Vigia da Baleia a été construite par la même compagnie qui a construit le Phare des Rosais vers 1957/1958, qui appartenait aux Armações Baleeiras de São Roque do Pico et est le dernier observatoire à fonctionner dans les rebords du triangle et utilisé jusqu'aux années 80. La mairie a procédé à la requalification de l’observatoire de la baleine et de son sentier d'accès, un chantier cofinancé par le programme PRORURAL, qui a débuté en 2014 et s'est terminé en 2015.

Adresse
Cabeça da Pontinha
Ponta dos Rosais