Mistérios de São João (1718) et Silveira (1720)

Lieux formés par des épisodes volcaniques. Le peuple les a appelés mistérios (mystères), car il y voyait des « fleuves de feu » qui sortaient de la terre et détruisaient ses biens sans explication.